Accueil FAQ Collecte de données Comment connecter l’IIoT Astn’go ?

Comment connecter l’IIoT Astn’go ?

Temps de lecture
3 min
Simon Magne, expert MES
Simon MAGNE
expert MES

Que ce soit pour suivre en automatique la performance et la disponibilité de vos équipements et/ou la quantité réalisée, vous devez connecter l’équipement à l’IIoT d’Astn’go. Dans la plupart des cas, un seul signal (« tout ou rien » ou « Sortie automate ») suffit.

Le ou les signaux captés peuvent avoir plusieurs origines en fonction de ce que vous souhaitez mesurer : les temps de fonctionnement et d’arrêt, les quantités de pièces, les longueurs, les volumes ou encore les poids.

Avec Astn’go, chaque machine peut avoir un comportement différent.

Comment brancher un équipement à l’IIoT Astn’go ?

Pour la récupération des signaux nécessaires à la bonne surveillance de mon équipement, il existe deux types de branchement :

Contact sec ou TOR (Tout ou rien)

Il constitue un contact électrique sans différence de potentiel entre les deux bornes. Le contact est piloté par l’appareil, l’exemple le plus commun que nous pouvons prendre est le cas d’un interrupteur.

Ce type de contact est généralement retrouvé lorsque l’IIoT est branché directement sur un capteur ou appareil complémentaire à la machine de production.

Contact humide ou sortie automate

Il constitue un contact avec une différence de potentiel entre les deux bornes.

Ce type de contact est généralement retrouvé si le signal est récupéré directement sur l’automate. Dans ce cas, le fonctionnement est le suivant :

  • Pour être en position 0 : il faut une différence de potentiel avec un courant électrique continu entre 0 et 3 volts entre les deux bornes.
  • Pour être en position 1 : il faut une différence de potentiel avec un courant électrique continu entre 10 et 30 volts entre les deux bornes.

Il est à noter que l’IIoT Astn’go ne supporte qu’un type de branchement à la fois. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas avoir un signal fonctionnant avec un contact sec et un signal fonctionnant avec un contact humide sur le même IIoT. Cependant, votre parc d’IIoTs peut avoir un comportement hétérogène.

Exemple de branchement sur une presse à injecter

Il est possible de collecter les données machine en utilisant des signaux « sortie automate » directement en 24v. En sortie de l’automate de la presse, il suffira de configurer l’IIoT en mode sortie automate.

Les signaux qui peuvent être récupérés sont :

  • Information « moule ouvert » pour prise en compte des impulsions de production (cycle),
  • Informations machine en « manuel » ou « automatique » pour prise en compte de l’impulsion seulement si la machine est en automatique.

Ces signaux sont pris directement sur l’automate de gestion de la presse ou sur l’interface Euromap67 qui sert normalement d’échange avec les robots.

Où placer l’IIoT Astn’go ?

Pour optimiser le câblage des signaux, les IIoTs sont généralement fixé dans les armoires électriques des machines de production. Dans le cas d’un IIoT WiFi, nous fournissons un prolongateur d’antenne WiFi de 3 mètres. Cela vous permettra de déporter l’antenne en dehors de l’armoire et ainsi d’assurer la bonne captation des données.

Comment connecter l’IIoT au logiciel Astn’go ?

Pour assurer la liaison entre l’IIoT et le logiciel Astn’go, vous devez le raccorder à un réseau permettant l’accès à internet. L’IIoT et le logiciel Astn’go vont utiliser un protocole TCP WebSocket sécurisé sur les ports 80 et 443 pour l’échange de données.

Pour les IIoTs WiFi, la norme WiFi supportée est IEEE 802.11 b/g/n 2.4 (GHz)

Retrouvez plus de détails techniques dans votre espace privé.